Très "Bec sucré",visiteur j'adore regarder sur vos blogs

les magnifiques gâteaux que vous présentez

et qui font le régal de mes yeux à défaut de mes papilles...

car présentés dans une jolie vaisselle, dans un joli cadre...

  

J'avais déjà présenté le "Gâteau marbré" ici,

un autre chef d'oeuvre aujourd'hui à l'honneur :

j'ai choisi la recette du

"gatôfoiré"

Pour ce faire, c'est facile:

 Règle 1 :Prendre une recette super simple, d'un gâteau super bon, fait par un super collègue,...et ne pas la respecter....(pas le collègue...la recette...faut suivre)

en diminuant la quantité de beurre et de sucre...

parce que faut pas pousser..je trouve 'quiy'en'atro'..

 

 Règle 2 :Pour illustrer son blog, BIEN ouvrir le four pendant que le gatô monte...comme cela...il redescend tout de suite...pour ne plus JAMAIS regonfler...

Cette étape est importante dans la réussite du ratage

Dame-jeanne

 Règle 3 :Bien beurrer le moule mais pas suffisamment pour ne pas réussir à  démouler le  gatô (...oui le vocable "gâteau" ne peut plus être employé ici)...

 

gato01

Règle 4 :Disposer les ...morceaux (?)...parties(?)...fraction (?)non, je l'ai : les lambeaux dans un plat pour faire joli "comme vous pouvez"

 

gato02

Règle 5 :enfin 2 solutions s'offrent à vous :

jeter le tout et pester ou attraper du "cache misère"....

 

suk

cache-misère ou autrement appelé "Sucre glace"

 

 

Règle 6 :Mettre le gâtofoiré dans un plat et le premier qui la ramène... ne rien dire à sa petite famille en le présentant.

gato03

L'honneur est sauf...ou presque

 

gato03bis

 

 à bientô!

Even, la reine de la pâtisserie